Jean-Louis LAGNEL

  La Route des Santons

   Sur le Chemin des Santons

Collection de santons de France

Jean-Louis LAGNEL

1764-1822


Page en cours de réalisation

Né à Marseille le 8 février 1864, Jean-Louis LAGNEL est resté dans l'histoire comme l'inventeur du  santon populaire en argile crue (Elzéard Rougier).

Sa première sculpture connue, une femme debout,  date de  1797 . Il réalisera ensuite  un homme debout, un chien, puis  une nativité.

Son idée    géniale, fut de réaliser, à partir des sculptures de personnages de son voisinage direct, des moules en plâtre. Il permit ainsi la reproduction  en série des santons en argile crue et leur diffusion populaire.


Ses premières créations  étaient réalisées à partir de moulages des différentes parties : corps, bras, chapeau, accessoires divers, ensuite assemblées avec de la barbotine.

Il réalisa des santons simple  par estampage à partir d'un moule en deux parties.

Des personnages plus complexes étaient issus de moules en 4, 6, 10, 25 parties différentes (voir photos). Le personnage   était  réalisé  à partir d'argile liquide coulée dans le moule. Après un temps de séchage pour obtenir une épaisseur suffisante, le trop plein d'argile était vidé. Le santons devenu creux séchait plus vite et était plus léger. A la suite du séchage définitif, le personnage était sorti du moule par enlèvement successif des différentes pièces du moule.

Après la mort de Lagnel, ses techniques furent largement  diffusées et ses personnages surmoulés et reproduits par de nombreux santonniers.


Les moules de notre association ont été achetés au santonnier de Fonvieille, Georges Cursat, qui lui même  les aurait tenus du santonnier  Thomaso Bosco (1831-1903).

Le plus ancien  parmi les moules datés, est de 1826, le plus récent de la fin du XIXème siècle ; il est très vraisemblable qu'ils ont été fabriqués par Bosco. Les moules en  de nombreuses parties  sont, à notre connaissance, très rares, compte tenu en particulier du temps de réalisation des personnages et de leur coût de fabrication comparé à un estampage simple. Il est probable qu'ils sont l'oeuvre de Jean-Louis Lagnel.